Demain matin Montréal m'attend

François Dompierre

compositEUR

François DOMPIERRE
À la vue de son œuvre et de sa carrière, le terme de virtuose ne semble pas usurpé pour qualifier François Dompierre. En signant la musique de plus d’une cinquantaine de films (Le Déclin de l’empire américain, Jésus de Montréal) et presque autant pour la télévision ou la publicité, il s’impose comme le grand maître de la musique au service de l’image. De plus ses centaines de chansons (Saute Mouton, La nuit du 15 novembre) et ses disques à succès régulièrement couronnés par de nombreux prix comme le « Félix de l’album instrumental de l’année », remporté plusieurs fois, attestent de toute l’importance de François Dompierre dans le monde musical québécois, mais aussi international. Pour preuve il dirigera nombre d’orchestres symphoniques comme ceux de Montréal et Québec mais aussi celui de Vancouver et l’Opéra de Paris.
Compositeur de tous les styles il ne s’impose aucun carcan en passant du classique à la pop ou le jazz et parfois même en les mélangeant entre eux pour un rendu unique. Il collaborera ainsi avec Charles Trenet, Alain Lefèvre ou encore Félix Leclerc. Dans cette poursuite d’une découverte de chaque aspect de son métier, il s’est retrouvé en 1970 à mettre en musique la comédie musicale de Michel Tremblay Demain matin, Montréal m’attend aux côtés du metteur en scène André Brassard au Jardin des Étoiles de Terre des Hommes. Denise Filiatrault, qui y jouait le rôle de Lola Lee, signera une nouvelle mise en scène en 1995.
En 2017, un an après avoir reçu un Prix Jutra-Hommage vibrant par le Gala du cinéma québécois, sa musique fera résonner de nouveau le texte de Tremblay pour le 375e anniversaire de la ville de Montréal.